Antiparasitaires 

Une invasion de puces peut être une véritable catastrophe! Il est beaucoup plus simple de s'en prémunir que de traiter une infestation.
Les tiques sont des vecteurs de maladies importantes comme la Piroplasmose ou l'Ehrlichiose chez le chien et maladie de Lyme chez l'homme .
Le réchauffement climatique est à l'origine de "l'augmentation", du nombre des tiques et puces. L'automne est le saison favorable et propice à la reproduction de ces parasites tout comme au printemps. Nous les trouvons non seulement à la campagne mais également en ville. Il n'y a pas que les chiens et les chats de la ...

Lire la description complète...

Quels sont les parasites connus de nos animaux domestiques ?

Il existe deux sortes de parasites, les parasites internes et les parasites externes.

Les parasites externes : Les parasites externes piquent l'animal pour se nourrir de son sang et sont à l'origine de maladies cutanées, mais également des maladies comme la piroplasmose ou la leishmaniose.

Les principaux sont :

Les Puces : Plus de 2000 espèces de puces différentes à travers le monde. Il existe les puces de chien, de chat, du hérisson et du lapin. En France, la puce du chat est la plus courante, mais seulement 5% des puces adultes parasites nos compagnons contre 95% l'environnement.

Les tiques : responsables des maladies comme la Piroplasmose ou la maladie de Lyme chez l'homme.

Les Phlébotomes : Insectes nocturnes ayant l'apparence des moustiques velus, c'est un insecte vecteur de la Leishmaniose.

Les Moustiques : occasionnent gêne, irritations, allergies responsable de la Dirofiliariose.

Les poux : il n'existent pas d'échange entre le chat et le chien. Ils provoquent démangeaisons, purit et squames (des pellicules), d'où risque d'alopécie voire d'anémie.

La prévention contre les parasites externes est primordiale pour la santé de votre compagnon, mais aussi contre les parasites internes.

Les parasites internes : Ceux-ci se divisent en trois groupes, les parasites microscopiques, les vers ronds et les vers plats.

Les parasites microscopiques, appelés protozoaires, touchent surtout les jeunes animaux vivant en chenil, élevage, nourris avec de la viande crue.

On trouve le Gardia Intestinalis responsable de la Gardiose, l'Isospora responsable de l'isoporose ou encore Néospora caninum responsable chez le chien de la néosporose se présentant sous forme de troubles neurologiques ou musculaires. Les chiots de moins de 6 mois sont plus sensible avec souvent risque fatal de la mort de l'animal.

Les vers ronds : parmi les plus connus, les ascarides appelés ascaris, vivent dans l'intestin grêle du chien. Les Ankylostomes, les Trichures, les Filaires ou maladies des vers du coeur.

Les vers plats : Le Dipylidium caninum est le parasite le plus fréquent commun au chien comme au chat, ce type de parasite a besoin pour se développer d'un hôte intermédiaire qui pourra être la puce.

Echinocoques : parasitent les renards ou les chiens, mais rarement les chats. Moins fréquent que Dipylidium, mais dangereux pour l'homme, ils provoquent une maladie parasitaire, une zoonose mortelle.

Pourquoi vermifuger ?

Le contact d'un environnement contaminé, ou les contacts réguliers avec les autres animaux, favorisent l'infestation de votre animal de compagnie par des parasites internes avec risques de troubles importants chez les jeunes sujets comme amaigrissement, diarrhée. Il faut protéger la santé de votre animal à quatre pattes et de son entourage et le vermifuger régulièrement.

Il est absolument indispensable de vermifuger votre chien ou chat pour sa santé. Il est recommandé d'administrer un vermifuge tous les trois mois à chaque saison pour un chien vivant beaucoup dehors sinon pour les autres deux fois par suffisent.

Puces et tiques, quels dangers pour les chiens et chats ?

La puce petit insecte aptère est capable de se glisser dans la fourrure ou dans les plumes de ses hôtes. Les pattes, adaptées à cet environnement, sont douées d'une grande puissance de saut et la peau dure, épaisse, offre une bonne protection contre le grattage auquel se livre le parasité. Adultes, toutes les puces sont des parasites vivant du sang des mammifères ou des oiseaux. Leurs larves se nourrissent de détritus accumulés dans les tanières ou dans les nids des animaux parasités par l'insecte.

Hôtes sélectionnés : La puce ne parasite généralement que les mammifères et les oiseaux ayant un gîte dans lequel ils vivent et se reproduisent, ou disposant d'abris nocturnes réguliers où ils se réunissent en grand nombre. la puce recherche avant tout un environnement convenable dans l'abri de l'hôte afin que ses larves, non parasites et qui se nourrissent de détritus puissent se développer. La puce avide et suceuse de sang. Comme les autres insectes hématophages, la puce est dotée de pièces buccales adaptées à une telle alimentation. Parasite porteuse de parasites. Occupés à se lécher ou à faire leur toilette, les hôtes sélectionnés attrapent et mangent régulièrement un petit nombre de puces, ce qui favorise une autre forme de parasitisme. Le Ténia commun des chiens et des chats, Dipylidium caninum, qui passe une phase de son cycle biologique dans la puce du chien, doit attendre que celle-ci soit mangée pour accéder à la phase suivante. Certains acariens sont des prédateurs efficaces des puces à tous leurs degrés de développement.

La Tique : Ce petit acarien à l'aspect repoussant ne présente, pour le profane, qu'un intérêt médiocre, à part le fait  qu'il se nourrit de sang et transmet des maladies. Chacun cependant, à un moment quelconque, peut rencontrer une tique, c'est pourquoi elle vaut la peine de l'examiner.

Le corps de la tique ne semble pas être divisé en parties distinctes, à l'observer de plus près, cependant, on aperçoit une minuscule tête jointe à un corps arrondi, sur l'avant duquel sont fixées quatre paires de pattes, à l'extrémité de chaque patte se trouve une griffe. Les chélicères tranchants servent à sectionner la peau de la victime, entre les deux, un hypostome dentelé à surface rapeuse permet à la tique de s'accrocher à la peau de son hôte tandis que les chélicères opèrent, puis de pénétrer suffisamment dans la blessure. Une fois bien fixée, la tique use d'un stylet tubulaire, situé dans l'hypostome pour sucer le sang. De chaque côté de l'hypostome, un pédipalpe épais semble assumer une fonction sensorielle. Ce sont les parois de l'estomac qui produisent l'effet de pompage. Une femelle goulue, vectrice de maladies. La piqûre de la tique est incommodante pour deux raisons, elle permet aux bactéries de pénétrer dans la peau, ce qui occasionne inflammations et ulcérations, d'autre part le parasite lui-même peut porter des protozoaires qui envahissent l'hôte et lui transmettre des maladies.

Pourquoi faut-il protéger vos animaux (chiens/chats ou autres) des tiques et des puces ?

Pour la santé et le bien être de votre animal (chien/chat) et de son environnement, il est important de se débarrasser des parasites tels que puces, moustiques etc... Ceux-ci sont vecteurs de maladies comme :

  • la Piroplasmose : maladie due à un parasite transmis par les tiques qui détruit les globules rouges.
  • l'Ehrlichiose : autre maladie transmise par les tiques. Elle est surtout connue par des manifestations hémorragiques (notamment saignement de nez). Elle présente des symptômes proches de la piroplasmose mais entraine un décès plus rapide.
  • la Borréliose ou maladie de Lyme :  Cette maladie en provenance des Etats-Unis est apparue en France depuis quelques années.

Pour la protection des parasites externes de votre animal nous vous proposons une gamme complète de produits antiparasitaires.

  • le spray Ticqcide Ladybel en spray insecticide d'environnement, instantané, persistant et curatif. Il détruit tiques, puces, poux et autres parasites en larve ou adulte. Il est parfait pour traiter l'environnement de votre animal (niche, corbeille, voiture, matériel de toilettage etc...)
  • le shampoing Lady Ticqcide de Ladybel antiparasitaire au géraniol naturel à action immédiate, utilisable 2 fois par mois. Il lutte très efficacement contre les parasites externes des animaux à fourrure et à sang chaud.  Utilisez en complément : Lady Protect, Tiqkill, Tiqcide spray. Sans insecticide de synthèse, convient à tous types de poils.
  • Mode d'emploi : mouiller l'animal abondamment à l'eau tiède, puis faire mousser en ajoutant le shampoing pur selon la densité du pelage. Laisser agir quelques minutes en massant vigoureusement le corps de l'animal, rincer à l'eau tiède. Recommencer l'opération puis sécher le pelage. Attention Ne pas utiliser sur des animaux de moins de trois mois. Tenir hors de la portée des enfants. Se laver soigneusement les mains après manipulation. Produit développé et fabriqué sous contrôle vétérinaire.
  • les pipettes Dog Ladybel pour chiens , répulsives au Margosa pour chien contre tiques et puces. Trois doses en traitement pour 4 semaines à base de produits naturels et biodégradables. Utiliser sur chien uniquement jusqu'à 15kg.
  • les pipettes Cat Ladybel pour chats , répulsives au Margosa pour chat contre tiques et puces. Trois doses en traitement pour 4 semaines à base de produits naturels et biodégradables.
  • Lady Protect de Ladybel, lotion répulsive antiparasitaire puissante, sans insecticide de synthèse. Elle protège pendant 5 à 6 jours très efficacement contre les phlébotomes vecteurs de la Leishmaniose et autres parasites externes comme tiques et puces. En complément idéal de Lady Tiqcide et Tiqcide spray.
  • Mode d'emploi : pulvériser le produit sur le pelage de l'animal à rebrousse poils. Laisser sécher, sans rincer, ni essuyer. Ne pas avaler ou faire avaler. Eviter le contact avec les yeux, la truffe et les muqueuses. Ne pas utiliser sur le chat. Usage vétérinaire externe.
  • Utiliser les produits biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l'étiquette et les informations concernant le produit.
  • Pour lutter contre les puces, le collier anti puces est très efficace pour votre Toutou ou Matou. Vous ne voulez pas mettre de colliers insecticides à vos animaux de compagnie, vous trouverez chez votre véto, le comprimé anti puces, et anti tiques, il est soumis à ordonnance et ne peut être proscrit que par des vétérinaires . Ce traitement anti puces et tiques a une efficacité de trois mois.

Comment appliquer une pipette antiparasitaire sur son animal (chien/chat) ?

Pour le traitement externe des parasites, les pipettes sont simples et pratiques à appliquer.

Tout d'abord immobiliser l'animal. Ouvrir la pipette en suivant le pli déjà marqué par Ladybel. A la base du cou, juste avant les omoplates, écarter le poils comme si vous faisiez une raie, le produit doit être appliqué sur la peau. Vider la totalité de la pipette.

Après avoir appliqué la pipette, ne pas vous toucher le visage et penser à bien vous laver les mains.

Pourquoi traiter votre animal (chien/chat ou autre) tout au long de l'année ?

Les parasites puces et tiques sont de plus en plus résistants et leur prolifération est due à une succession d'hiver doux, d'où la nécessité de traiter votre animal toute l'année.

Dans l'idéal, après chaque promenade, inspecter le pelage de votre chien ou chat, à la recherche d'éventuelles tiques. Plus vite les tiques sont repérées et retirées, plus le risque de transmission de maladie est réduit.

Comment enlever une tique à son animal ?

La tique  présente un danger pour l'animal et l'homme, si on l'arrache du corps de son hôte sans prendre de certaines précautions, l'hypostome peut rester planté dans la peau et occasionner une infection.

Il est relativement simple de retirer une tique du corps de votre animal, à l'aide d'une clé à tiques. C'est un produit indispensable pour tout propriétaire de chien et chat. Vous pouvez trouver cet article dans notre rubrique accessoires.

   

No products

To be determined Shipping
0.00€ Total

Check out